Femmes du village de Taboitien

présidente des femmes de Taboitien

Etien Affoué Agnès, présidente des femmes de Taboitien

Les femmes jouent un rôle primordial dans la vie du village. Près de la moitié de la main d’oeuvre agricole est féminine, pour un secteur qui contribue à 30% du PIB régional. C’est principalement au niveau des cultures vivrières, qui occupent plus de la moitié de leur temps de travail, que le rôle des femmes est le plus important, puisqu’elles y produisent 70% des récoltes. En outre, les femme remplissent leurs tâches traditionnelles de “mère nourricière” (elles font le ménage, la cuisine, soignent les enfants, collectent l’eau et le bois, etc.). Elles aident également les hommes dans les grandes cultures, s’occupent de la transformation et de la commercialisation des produits récoltés. Les semis, le désherbage, les récoltes, le conditionnement leur sont, par tradition, réservés. Ces multiples activités participent à la définition de l’identité féminine et de son statut social.

Elles commencent la journée à 5 h. du matin et la terminent entre 21 h. et 22 h. Elles n’ont pratiquement pas de loisirs. Leur journée se décomposent en deux parties:
- Activités ménagères, soins aux enfants ainsi que les occupations diverses (repas, toilette et soins personnels, repos, …)
- Activités professionnelles (travail agricole ou non agricole).
Les femmes mettent en placent de petits projets pour améliorer la vie quotidienne, produire, transformer et vendre afin d’avoir un peu d’argent. Elles pensent que mettre en commun leurs problèmes leur ouvrent des perspectives nouvelles.

Ici à Taboitien, il existe une association des femmes dirigée par Etien Affoué Agnès.

Les différentes présidentes des femmes qui se sont succédé à Taboitien:

1 – Namoh Amenan Cecile
2 – Etien Affoué Agnès
×